It is not work that…

AMG DOLL-Nea-Lookbook (58)

It is not work that kills, but worry!

ce n’est pas le travail qui tue, mais l’inquiétude!

If you run…

AMG DOLL-Nea-Lookbook (53)

If you run after two hares you will catch neither!

Si tu cours après deux lièvres, tu n’en attraperas aucun!

The difficult is…

AMG DOLL-Nea-Lookbook (71)

The difficult is done at once, the impossible takes a little longer

Ce qui est difficile ce fait dans l’instant, ce qui est impossible prend du temps

Look at what I received!

DSC05006

Hello my friends! Before I leave on vacation, look at what I received: a book entirely devoted to the BJD (Ball Jointed Doll), but only created by independent artists. Several of them have opted for porcelain as raw material, others resin, but also, as I have seen, many artists choose both. This beautiful book is written by Nathalie Cortinovis a teacher who lives in France and who is passionate about everything related to beauty, crafts, Art deco and of course dolls.

This bilingual book (French and English), gives a brief overview of doll history throughout the ages, but mainly focuses on the phenomenon of the BJD doll. More than 40 talented artists are described, including the unique Marina Bychkova, Ekaterina & Elena Popovy, Rafael Nuri and many others. I, who follow the doll industry for nearly fourteen years now, I have seen the evolution of this phenomenon which originated in Japan by Volks company and who has set the industry standard in terms of the BJD dolls sizes.

However, I must admit that many artists are absent in this book and it is a shame, because many of them are talented and have style which doesn’t fail! Who knows, they might just be added in a second edition of the book? Here are some of them and their link. Good viewing and I will see you soon!

Anya Kozlova (Dea Vivente) http://deavivente.com/en/
Amily Lau (Ruddy Peach Dolls) http://www.ruddypeachbjd.com/site/
Anna Tide (Serenity Kingdom) http://serenity-kingdom.com/welcome/
Joshua David Mckenney (Pidgin Doll) http://www.pidgindoll.com/
Nunn (The Immortal Classique) http://immortalclassique.blogspot.ca/
Marmite Sue (Doll Menagerie) http://marmite-sue.tumblr.com/
Ana Salvador (Dragonfly Works)  http://www.dragonflyworks.nl/
Yu Ting Xu , aka DD-Anne, (Fairy Garden) https://dd-anne.com/
Elena Zubkova (Sweet Touch Doll) http://sweettouchdoll.com/
Terri (Paper White Dolls) http://iimagined.blogspot.ca/


Bonsoir mes amis! Avant que je parte en vacances, regardez ce que j’ai reçu : un livre entièrement consacré à la poupée BJD (Ball Jointed Doll), mais uniquement créé par des artistes indépendants. Plusieurs d’entre eux ont opté pour la porcelaine comme matériel brut, d’autres la résine, mais aussi, comme j’ai pu le constater, nombreux artistes choisissent les deux.

Ce magnifique livre est écrit par Nathalie Cortinovis une enseignant qui vit en France et qui est une passionnée de tout ce qui touche la beauté, l’artisanat, l’Art déco et bien sûr les poupées. Ce livre bilingue (français et anglais), fait un bref survol sur l’histoire de la poupée à travers les époques, mais met l’accent surtout sur le phénomène de la poupée BJD. Plus d’une quarantaine d’artistes de grand talent y sont décrit, dont l’unique Marina Bychkova, Ekaterina & Elena Popovy, Rafael Nuri et bien d’autres. Moi, qui suit l’industrie de la poupée depuis près de quatorze ans, je vu l’évolution de ce phénomène qui a pris naissance au Japon par la compagnie Volks et qui a établi les standards de l’industrie en termes des grandeurs des poupées BJD.

Toutefois, j’avoue que plusieurs artistes sont absents dans ce livre et c’est dommage, car le talent et le style ne manque pas! Ils seront peut-être ajoutés lors d’une seconde édition du livre, qui c’est? En voici quelques-uns et leur lien. Bon visionnement et à bientôt!

Anya Kozlova (Dea Vivente) http://deavivente.com/en/  
Amily Lau (Ruddy Peach Dolls) http://www.ruddypeachbjd.com/site/
Anna Tide (Serenity Kingdom) http://serenity-kingdom.com/welcome/Dolls.html
Joshua David Mckenney (Pidgin Doll) http://www.pidgindoll.com/
Nunn (The Immortal Classique) http://immortalclassique.blogspot.ca/
Marmite Sue (Doll Menagerie) http://marmite-sue.tumblr.com/
Ana Salvador (Dragonfly Works)  http://www.dragonflyworks.nl/
Yu Ting Xu , aka DD-Anne, (Fairy Garden) https://dd-anne.com/
Elena Zubkova (Sweet Touch Doll) http://sweettouchdoll.com/
Terri (Paper White Dolls) http://iimagined.blogspot.ca/

Nia’s video

This evening I present to you Nia’s video. It is a short retrospective video on her work in progress of her making. I hope will like and enjoy it!

Ce soir je vous présente la vidéo de Nia. Cette vidéo est une courte rétrospective du travail en progression sa fabrication. J’espère que vous aimerez et bon visionnement!

She can stand on her own!

 

AMG DOLL-Nea-poses (6)

Good evening my friends. When I took the decision to create BJD (ball joint dolls) in polymer clay, one question always came to mind: will she be able to stand by her self? Other then doll art creation, those who are familiar with this kind of doll, know that polymer clay is used to create key pieces that will be used to achieve various molds. The silicone molds are created for resin dolls and are made out of plaster for porcelain dolls. To be more specific, when I was making figurative dolls, statuette like, my biggest hurdle was often the polymer clay.

Indeed, since my figurative dolls were tall, between 46 and 50 cm high (18 “& 20”), and not to mention that they were entirely sculpted and carved from an entire bloc of polymer clay and mounted on a metal frame. In addition to this, it occurs that several pieces crack, especially in the most fragile areas which include ankles, calves and sometimes shoulders. Initially, in order to seek the best available clay on the market, despite all my efforts related to firing tests, I realized, that a too thick of paste once fired, was not only heavy, but created cracks over time. A too big art piece (doll) and having a good thickness of clay created a kind of ‘stress’ and this created cracks…So knowing this I educated myself and I quickly realized the changes needed to be made:

-The first layer of polymer clay had to be lighter
-Using a mixture of polymer clay from different trademarks
-Avoid too much firing (which weakens the piece once fully fired)

In short, I will not say that a polymer BJD doll will never crack, however I feel slightly more confident with this type of doll. Not to mention, I’m still a novice in this adventure of BJD dolls and that other improvements and changes will be made by practicing! In these photos, I have to admit that I am pretty satisfied with NIA, she can stand alone without her support, and that despite her size, 50 cm (20 inches)

This slideshow requires JavaScript.

Bonsoir mes amis. Lorsque j’ai pris la décision de fabriquer des poupées BJD (ball joint doll) en pâte de polymère, une question me revenait souvent : Est-ce qu’elle pourra se tenir debout toute seule? Autre que pour la création de poupée d’art, tous ceux et celles qui connaissent bien ce genre de poupées savent que la pâte de polymère est employée pour créer des pièces maitresses qui serviront à réaliser des moules. Les moules sont en silicone pour la réalisation de poupées en résine ou de plâtre pour celles de porcelaine. Pour être plus précise, lorsque je fabriquais des poupées figuratives, genre statuette, mon plus grand obstacle était souvent la pâte de polymère.

En effet, puisque mes poupées figuratives étaient grandes, entre 46 et 50 cm de haut (18’’& 20’’), et sans oublier qu’elles étaient entièrement modelées et sculptées en pâte de polymère sur une armature de métal, il arrivant souvent que plusieurs pièces fissuraient, en particulier dans les zones plus fragiles dont les chevilles, les mollets et même parfois les épaules. Au départ, dans le but de de chercher la meilleure pâte disponible sur le marché, malgré tous mes efforts en tests de cuisson, j’ai réalisé, qu’une pâte trop épaisse une fois cuite, était non seulement lourde, mais créait des fissures avec le temps. La pièce (poupée) trop grande et réalisée avec une bonne épaisseur de pâte créait un genre de « stress » et c’est ce qui créait des fissures…Donc, à force de m’informer, j’ai vite réalisé les changements que je devais apportée :

-La première couche de pâte devait être plus légère
-Utiliser un mélange de pâte de différentes marques de commerce
-Éviter trop de cuisson (ce qui fragilise la pièce une fois complètement cuite)

Bref, je ne dis pas qu’une poupée BJD en pâte de polymère ne fissura jamais, par contre je me sens légèrement plus en confiance avec ce type de poupée. Sans compter, que je ne suis qu’à mes débuts dans cette aventure de poupées BJD et que d’autres améliorations et changements seront apportées à force de pratiquer! Sur ces photos, je dois admettre que je suis plutôt satisfaite avec NIA, elle peut se tenir debout sans son un support et cela malgré sa grandeur, 50 cm (20 pouces)!