Dolls through the ages: part 2

DSC05240

German Parian doll  / Poupée allemande en pariane

Good morning! Let’s continue with Dolls through the ages: part 2

Other than wood, wax dolls were popular in the 17th and 18th centuries. Munich was a major center of manufacturing of wax dolls, but some of the most distinctive ones were created in England between 1850 and 1930.

Porcelain became popular in the early 19th century. Porcelain from this era was fired in ovens at more than 2372°F (1240°C) using special clays. Only a few clays can withstand these temperatures. Porcelain is used as a generic term to refer to China and bisque dolls: China’s glassy appearance, while bisque is not. Germany, France and Denmark started creating China heads for dolls in the 1840s. China heads were replaced by bisque heads in the 1860s. Bisque, which is fired twice, with color that was added to it after the first shot and looks more like skin than China does.

The so-called French baby doll was popular in the 1880s. These days, it has become a highly sought after with collectors. Baby dolls first made their appearance in the 1850s. These unique dolls represent girls, since at that time, most dolls were representations of adults. Although, French dolls were unmatched by their artistic quality, German bisque dolls have become very popular since they were less expensive. The German company Kammer & Reinhardt introduced a Bisque character doll in the 1900s, for a tendency to create more realistic dolls.

German Doll made in Parian / French Fashion dolls 1860’s/ French Bébé  Doll (Jumeau) 1880’s / French Bébé (Bru House) 1880’s

To be continued in a few days…


Bonjour! Continuons avec l’histoire de la poupée à travers les âges: partie 2

Autres que les poupées en bois, celles de cire étaient populaires au 17e et 18e siècles. La ville de Munich était un centre majeur de la fabrication de poupées de cire, mais certaines des poupées de cire plus distinctives ont été créés en Angleterre entre 1850 et 1930.

La Porcelaine est devenue populaire au début du XIXe siècle. La Porcelaine faite à cette époque était cuite à des températures à plus de 1240°C en utilisant des argiles spéciales. Seulement quelques argiles pouvaient supporter cette cuisson à des températures aussi élevées. La Porcelaine est utilisée comme terme générique pour désigner la vaisselle de Chine et les poupées biscuits : La vaisselle de Chine est d’aspect vitreux, tandis que la bisque est ne l’est pas. L’Allemagne, la France et le Danemark ont commencé à créer des têtes de en porcelaine de Chine pour les poupées dans les années 1840. Ces têtes ont été remplacés par des têtes en biscuit dans les années 1860. La  tête biscuitée (Bisque) est cuite à deux reprises avec de la couleur qui lui est ajouté après un premier tir et ressemble à la peau humaine, ce que la porcelaine de Chine ne réalise pas.

La poupée dite bébé Français était populaire dans les années 1880. De nos jours, elle est très recherchée auprès collectionneurs. La poupée bébé fait son apparition pour la première fois dans les années 1850. Ces poupées uniques représentaient les jeunes filles, puisque à cette époque, la majorité des poupées étaient des représentations d’adultes. Bien que les poupées françaises étaient inégalées par leur qualité artistique, les poupées biscuits allemandes sont devenues très populaires puisque elles étaient moins coûteuses. La compagnie Allemande Kammer & Reinhardt a présenté une poupée caractère en biscuit dans les années 1900, afin de présenter des poupées plus réalistes.

La suite d’ici quelques jours…

My last ceramic project part 3

DSC04562

Good Sunday to you all! I am finishing the month of April with the third and final part of my last ceramic project simply called ‘fairy tree ‘. In this photo, you only see parts of Bisque firing, since the lack of time forced me to pass over the glaze firing final step. This glazing step, in my humble opinion, is the most important one, since it gives life to the ceramic pieces and that, by the meticulous choice of pigments and colors. I intend to take other ceramics courses to be able to complete these two sculptures and to perform other small wonders… Before I leave you, for those who are interested, the French version of the page, REASONS BEHIND ART DOLLS is now available. In the meantime, I wish you a good week and I’ll see you in a future post.

Bon dimanche à tous ! Je termine le mois d’avril avec la troisième et dernière partie de mon dernier projet en céramique et que j’ai intitulé tout simplement « l’arbre féerique ». Sur cette photo, vous ne voyez que les pièces un fois biscuitées, puisque le manque de temps m’obligeait d’oublier la cuisson pour le vernissage. Cette cuisson (vernissage), à mon humble avis, est la plus importante, puisque elle donne vie à la pièce et cela, par le choix méticuleux des pigments et des couleurs. Je compte prendre d’autres cours de céramique pour terminer ces deux pièces et de réaliser d’autres petites merveilles…Avant de vous quitter, pour ceux et celles que cela intéresse, la version française de la page, LES RAISONS DERRIÈRE LES POUPÉES D’ART , est maintenant disponible. D’ici-là, je vous souhaite de passer une bonne semaine et on se revoit pour un prochain post.