Black dolls in America

When it comes to black dolls in America, the story is quite comfortless. Back in the old days, Black dolls have often caricatured and misrepresented Black people through history, reflecting the attitudes and cultural stereotypes of their times. This has led to children from black and other minority backgrounds not seeing themselves reflected in a positive way through their toys. It took American entrepreneur Richard Henry Boyd to create the National Negro Doll Company in 1911 “after he tried to purchase dolls for his children but could find none that were not gross caricatures of African Americans.”

American companies began including Black dolls in their doll lines in the early 1900s. Between 1910 and 1930, Horsman, Vogue, and Madame Alexander included Black dolls in their doll lines. Gradually, other American companies followed suit.

Ad for the Negro Doll Company, Nashville, Tennessee, 1908

In 1947, the first African American woman cartoonist Jackie Ormes created the Patty-Jo doll, which was based on Patty-Jo ‘n Ginger, the cartoon panel she penned for newspapers at the time. The doll was a realistic Black doll, breaking the mammy doll stereotype.

African American entrepreneur, Beatrice Wright Brewington, founded B. Wright’s Toy Company, Inc. and mass-produced Black dolls with ethnically-correct features. She also educates and instructing girls in the art of making dolls in 1955.

During the 1960s and in the aftermath of the Watts Riots in Los Angeles, California, Shindana Toys, a Division of Operation Bootstrap, Inc., is credited as the first major doll company to mass-produce ethnically correct Black dolls in the United States.

Hettie & Melisa by doll artist Sandra Bishop 2008

Other popular collectible Black dolls include manufactured play dolls past and current, manufactured dolls designed for collectors by companies such as Madame Alexander and Tonner Doll, artist dolls, one-of-a-kind dolls, portrait dolls and those representing historical figures, reborn dolls, and paper dollsAmerican Girl Company has also released Black dolls portraying girls of color from various points in American history such as Addy Walker and civil rights-era Melody Ellison, as well as those from the present day.

Mattel Toys came late in the game to create their first Black dolls, Francie and Christie, in 1967 and 1969 respectively for their popular Barbie line. This caused controversy at the time they were released.

Quand il s’agit de poupées noires en Amérique, l’histoire est assez confortable. Autrefois, les poupées noires ont souvent été caricaturé et déformé les Noirs à travers l’histoire, reflétant les attitudes et les stéréotypes culturels de leur époque. Cela a conduit les enfants noirs et d’autres minorités à ne pas se voir reflétés de manière positive dans leurs jouets. Il a fallu l’entrepreneur américain Richard Henry Boyd pour créer la compagnie National Negro Doll en 1911 « après avoir essayé d’acheter des poupées pour ses enfants, mais n’en trouvait aucune qui ne soit pas une caricature grossière des Afro-Américains ».

Les entreprises américaines ont commencé à inclure des poupées noires dans leurs lignes de poupées au début des années 1900. Entre 1910 et 1930, Horsman, Vogue et Madame Alexander ont inclus des poupées noires dans leurs lignes de poupées. Peu à peu, d’autres entreprises américaines ont emboîté le pas.

En 1947, la première dessinatrice afro-américaine Jackie Ormes a créé la poupée Patty-Jo, qui était basée sur Patty-Jo ‘n Ginger, le panneau de dessin animé qu’elle a écrit pour les journaux de l’époque. La poupée était une poupée noire réaliste, brisant le stéréotype de la poupée mammy.

L’entrepreneure afro-américaine, Beatrice Wright Brewington, a fondé B. Wright’s Toy Company, Inc. et a produit en série des poupées noires aux caractéristiques ethniquement correctes. Elle éduque et enseigne également aux fillettes l’art de fabriquer des poupées en 1955.

Au cours des années 1960 et à la suite des émeutes de Watts à Los Angeles, en Californie, Shindana Toys, une division de l’opération Bootstrap, Inc., est considérée comme la première grande entreprise de poupées à produire en masse des poupées noires ethniquement correctes aux États-Unis.

Parmi les autres poupées noires de collection populaires, citons les poupées de jeu fabriquées passées et actuelles, les poupées fabriquées conçues pour les collectionneurs par des sociétés telles que Madame Alexander et Tonner Doll, les poupées d’artiste, les poupées uniques en leur genre, les poupées de portrait et celles représentant des personnages historiques, les poupées renaissantes et les poupées en papier. La compagnie American Girl a également publié des poupées noires représentant des filles de couleur de divers points de l’histoire américaine tels qu’Addy Walker et Melody Ellison, de l’ère des droits civiques, ainsi que celles d’aujourd’hui.

Les jouets Mattel sont venus tard dans le jeu pour créer leurs premières poupées noires, Francie et Christie, en 1967 et 1969 respectivement pour leur populaire ligne Barbie. Cela a provoqué une controverse au moment de leur distribution.

When did it all begin?

When it all begin for black dolls? First over all, black dolls were manufacture back to the 19th century, with representations being both realistic and stereotypical. A few European doll companies preceded American doll companies in manufacturing Black dolls. These predecessors include Carl Bergner of Germany, who made a three-faced doll with one face a crying Black child and the other two, happier white faces.

In 1892, Jumeau of Paris advertised Black and mixed-race dolls with bisque (porcelain) heads. Gebruder Heubach of Germany made character faces in bisque. Other European doll makers include Bru Jne. & Cie and Société Française de Fabrication de Bébés et Jouets (S.F.B.J.) of France, and Kestner and Steiner of Germany.

Rare French Bisque Bebe Steiner from 1890

Quand débute l’histoire les poupées noires ? Tout d’abord, les poupées noires ont été fabriquées au 19ème siècle, avec des représentations à la fois réalistes et stéréotypées. Quelques entreprises de poupées européennes ont précédé les entreprises de poupées américaines dans la fabrication des poupées noires. Ces prédécesseurs comprennent Carl Bergner d’Allemagne, qui a fabriqué une poupée à trois visages avec un visage d’enfant noir en pleurs et les deux autres, des visages blancs plus heureux.

En 1892, La compagnie Jumeau de Paris fait la publicité de poupées noires et métisses avec des têtes en biscuit (porcelaine). Gebruder Heubach d’Allemagne a fait des visages de personnage en biscuit. D’autres fabricants de poupées européens incluent Bru Jne. & Cie et la Société Française de Fabrication de Bébés et Jouets (S.F.B.J.) de France, et Kestner et Steiner d’Allemagne.

What about Barbie?

Good evening to you all! I hope you have enjoyed my posts on the history of dolls. I liked reading about the universe of dolls, which allowed me to better position myself as a doll artist. At the end of this post, you will find some references at the end of the page for those who are interested. However, I believe that many of you might be a little disappointed, in the fact, that I did not talk enough about the famous Barbie doll. In fact, I had no intention of talking about her in my posts. I wanted to give more space to talented independent artists and innovative companies of the present, but also of the past and to generally explain the history of dolls. On the other hand, it would be shameful not to admit that the history of Barbie’s in terms of numbers are impressive and it is on this note that I will talk about her.

The little story of Barbie

Whether we like to admit it or not, Barbie was born from a copy of the German doll, Bild Lilli. This doll was created in the early 1950s and was presented at a fair in Munich. After the departure of their associate, Mr. Mattson, the Handler couple, Elliot “the creative” and Ruth “the commercial”, quickly impose Mattel as the #1 toymaker leader in the United States, but also abroad.

At that time, Ruth toured Europe looking for ideas and contracts. It is said that on a trip to Germany that she discovered in 1955 a very popular cartoon character: Lilli. This Lilli was designed initially as a character by the German daily Bild Zeitung and became a doll for adults. It is said that when she saw her daughter playing with cardboard figurines which she dressed, that Ruth Handler had the idea of creating a three-dimensional doll in which girls could projected themselves: a doll with real clothing and accessories. Her fine and slender silhouette was developed by the famous designer Jack Ryan.

Barbie in numbers

-According to the Chicago Tribune, it is estimated that there are in the United States more than 100,000 serious Barbie doll collectors.

-45% of them annually spend $ 1000 for their dolls

-85% are women in their 40s.

-Each collector has on average 20 Barbie dolls.

-¾ of them see it, as an excellent source of investment, especially when it comes to vintage dolls for the period (1959-1970).

-Mattel has said to have sold 650 million dolls worldwide since 1959

Haute Doll Magazine
Doll Magazine
Antique Doll Magazine
Doll Collector Magazine
The Complete Unauthorized Guide to Vintage Barbie Dolls® & Fashions
Madame Alexander Collector’s Dolls Price Guide #34
Madame Alexander Dolls: An American Legend

Bonsoir à tous! J’espère que vous avez appréciez mes posts sur l’histoire de la poupée. J’ai bien aimé mes lectures sur l’univers de la poupée, ce qui m’a permis de mieux me positionner en tant qu’artiste en poupée. À la fin de ce post, certaines références se retrouveront en bas de page pour ceux et celles que cela intéresse. Toutefois, je crois que plusieurs d’entre vous sont peut-être un peu déçu, au fait que je n’ai pas suffisamment parlé de la célèbre poupée Barbie. En effet, je n’avais pas l’intention de parler d’elle dans mes posts. Je voulais donner plus de place aux talentueux artistes indépendants et aux compagnies innovatrices du présent, mais aussi du passé et d’expliquer de façon générale l’histoire de la poupée. Par contre, il serait honteux de ne pas admettre que l’histoire de Barbie, en matière de chiffre est impressionnante et c’est sur cette note que je parlerai d’elle.

Petite histoire de Barbie

Qu’on veuille se l’admettre ou non, Barbie est née d’une copie de la poupée allemande, Bild Lilli. Cette poupée a été créée au début des années 1950 et présentée à une foire de Munich.  C’est après le départ de leur associé, M. Mattson que le couple Handler, Elliot le créatif et Ruth la commerciale, impose rapidement Mattel comme fabricant de jouets réputé aux États-Unis, mais aussi à l’étranger.

À cette époque, Ruth parcourt l’Europe à la recherche d’idées et de contrats. On raconte que c’est lors d’un voyage en Allemagne qu’elle découvre en 1955 un personnage de bande dessinée très populaire : Lilli. Cette Lilli est conçue au départ comme un personnage par le quotidien allemand Bild Zeitung et devint une poupée pour adultes. C’est en voyant jouer sa fille avec des figurines de carton qu’elle habillait que Ruth Handler aurait eu l’idée de créer une poupée en trois dimensions dans laquelle la petite fille pourrait se projeter : une poupée mannequin avec de vrais vêtements et accessoires. Sa silhouette fine et élancée a été élaboré par le célèbre concepteur Jack Ryan.

Barbie en chiffre

Selon le Chicago Tribune[1], on estime qu’il existe aux États-Unis plus de 100 000 collectionneurs sérieux en poupée Barbie.

  • 45% d’entre eux dépensent annuellement 1000$ pour leurs poupées
  • 85% sont des femmes dans la quarantaine.
  • Chaque collectionneur possède en moyenne 20 poupées Barbie.
  • Le ¾ d’entre eux y voient, une excellente source d’investissement, surtout lorsque il s’agit de poupées vintages et d’époque (1959 à 1970).
  • Mattel déclare avoir vendu 650 millions de poupées dans le monde depuis 1959

[1] Chicago Tribune du 14 juillet 2008.

Haute Doll Magazine
Doll Magazine
Antique Doll Magazine
Doll Collector Magazine
The Complete Unauthorized Guide to Vintage Barbie Dolls® & Fashions
Madame Alexander Collector’s Dolls Price Guide #34
Madame Alexander Dolls: An American Legend