The history of fashion dolls part 4

DSC05407

Sindy the British teenage doll

1960-70 vinyl dolls

Teenage Fashion Doll

                Since the end of the 1950s, a new child’s toy took the fashion “ambassadors” torch: Teenage Fashion doll. Bild Lili in Germany, Barbie in the United States, Tammy in England, Mily and Tressey in France, Jenny and Corinne in Italy, to name only a few. They represented a generation of dolls with an adult or teenager silhouette with multiple clothing made and distributed on a very large scale. Even today, this type of doll leads the market and are more in demand than infant and baby dolls.

The American Vogue Doll Company put on the market the Ginny fashion Doll. It explores each fashion of previous decades. One of the most famous Ginny creations, shows her in a Mondrian dress, inspired by the famous French couturier Yves Saint Laurent. In the 1970s, fashion designers were inspired by the feminist movement and the hippies, as well as civil rights. The ease of use of synthetic and cellulosic fibers, as well as the art of patchwork influenced more than one designer. The American Ginny Doll Vogue company is one of them, but it will mainly be the very famous English doll, Sindy, who will become the Queen of this movement.

1980-1990

Thanks to the MTV and music video chains, music will become a source of fashion signification during the 1980s. Barbie and the Rockers wore colored and very flamboyant clothing. But others, such as Jem and The Holograms, clearly demonstrate this trend.

The Latest Fashion Dolls

This decade represented the chic minimalist. Robert Tonner, the former fashion assistant of the great American designer Bill Blass, put on the market, in 1991, a porcelain fashion doll, measuring 48 cm high and represented the chic American. This doll was named “American Model” and marks a new era in the fashion doll industry. Towards the end of that decade, Robert Tonner offered the first fashion doll, measuring 41 cm: Tyler Wentworth. This doll started a movement in high range fashion dolls for adults.

                In the 1990s, a new kind of dolls made its appearance: models for collectors. Of these we can include well-known makes and models: in France & in Switzerland, Mdvanii and Lala by Billy Boy, in the United States, Gene Marshall and Madra Lord by Mel Odom, Tyler, Esme and Sydney by Robert Tonner, Brenda Starr by Effanbee, Alex by Madame Alexander, Daisey and Willow by Knickerbocker, Eve by Susan Wakeen, Elle by Jakkspacific, Candy and Charisse by Mikelman. Most, larger than Barbie, wore luxurious clothing representing fashion from the 1930s to the present day and which have inflamed collectors from around the world.

To be continued…

The different Sindy teeanage fashion dolls
The lastest fashion dolls Mel Odom’s Gene Marshall & Robert Tonner’s dolls

1960-70

Les poupées de mode adolescentes

                Depuis la fin des années cinquante, un nouveau jouet pour enfant prend le flambeau des « ambassadrices de mode ». Bild Lili en Allemagne, Barbie aux États-Unis, Tammy en Angleterre, Mily et Tressey en France, Jenny et Corinne en Italie, pour ne citer les plus connues, constituaient une génération de poupées à silhouette adulte ou adolescente pour lesquelles de multiples vêtements ont été confectionnées et diffusés à très grande échelle. Aujourd’hui encore, ce type de poupées est prépondérant sur le marché, face aux bébés et aux poupons.

La société américaine Vogue Doll Company met sur le marché la poupée mode Ginny. Cette dernière explore chaque mode des décennies antérieures. Une de ses célèbres créations est la robe Mondrian inspirée du célèbre couturier français Yves Saint-Laurent. Dans les années 1970, les créateurs modes s’inspirent énormément des mouvements féministes hippies et ainsi qu’aux droits civiles. La facilité des fibres synthétique et cellulosiques et sans compter l’art du patchwork en influence plus d’un. La poupée Ginny de la compagnie américaine Vogue en fait partie, mais ce sera surtout la très célèbre poupée anglaise Sindy qui deviendra la reine de ce mouvement.

1980-1990

Grâce à la chaîne de télé MTV et aux vidéoclips, la musique deviendra une source de mode marquante dans la mode des années 80. Barbie et les Rockers portent des vêtements tout aussi flamboyants que colorés. Mais d’autres poupées, telles que Jem et Les Hologrames, montrent clairement cette tendance.

Mannequins dernières générations

Cette décennie représentait le chic minimaliste. Robert Tonner, ancien assistant mode du grand couturier américain Bill Blass, met sur le marché, en 1991, une poupée mode de porcelaine faisant 48 cm de haut. Elle représentait le chic américain. Cette poupée se prénomme American Model et marque une nouvelle page dans l’industrie de la poupée mode. Vers la fin de cette décennie, Robert Tonner propose la toute première poupée mode faisant 41 cm de haut : Tyler Wentworth. Cette dernière amorcera un véritable mouvement en matière de poupées modes de hautes gammes destinées aux adultes.

                Dans les années 1990, un nouveau genre de poupées mannequins fait son apparition : les mannequins pour collectionneurs. Citons les poupées et les marques les plus connues : en France et en Suisse, Mdvanii et Lala par Billy Boy, aux États-Unis, Gene Marshall et Madra par Mel Odom, Tyler, Esme et Sydney par Robert Tonner, Brenda Starr par Effanbee, Alex par Madame Alexander, Daisey et Willow par Knickerbocker, Eve par Susan Wakeen, Elle par Jakkspacific, Candy et Charisse par Mikelman. Certaines, plus grandes que Barbie, portent des gammes de vêtements luxueux représentant la mode des années 1930 à nos jours et enflamment les collectionneurs du monde entier.

La suite très bientôt…

Dolls through the ages: part 3

DSC05225

Madame Alexander fashion Mystery dolls 1951 / Poupées modes mystères  de Madame Alexander 1951

Good morning! Here is the third and final part of dolls through the ages.

For centuries, rags dolls were made by mothers for their children. These dolls were made with any fabric (linen or cotton). Available for trade, rag dolls were introduced in the 1850s by English and American manufacturers. Although they were not as sophisticated as dolls created with more noble materials, these dolls were beloved toys for children.

DSC05245

Children rag doll 1920’s / Poupée en tissu années 20

Manufacturing of dolls has become an industry in the United States after the civil war in the 1860s. Doll production was concentrated in New England, with dolls made of various materials such as leather, rubber, paper maché and cloth. Celluloid was developed in New Jersey at the end of the 1860s and was used to manufacture dolls until the middle of the 1950s. The Germans, the French, the Americans and the Japanese directed and administered factories cheaply to produce dolls made out of celluloid in large quantities. However, celluloid fell out of favor because of its extreme flammability and propensity to fade in bright light.

DSC05254

Celluloid doll 1930’s / Poupée cellulose années 30

After the second world war, dolls manufacturers experimented with plastic. Hard plastic dolls were manufactured in the 1940s. They resembled composition dolls, but were much more durable. Other materials used during the 1950s and 1960s was rubber (foam rubber and vinyl).  Vinyl allowed manufacturers to make doll heads with hair on them, rather than wigs or implanted hair. Nowadays, although the majority of dolls are produced in large series (mass production), many manufacturers employ traditional materials from the past to make doll collections.

This slideshow requires JavaScript.


Bon matin! Voici la troisième et dernière partie de l’histoire de la poupée à travers les âges.

Depuis des siècles, les poupées de chiffons ont été réalisé par les mères pour leurs enfants. Ces poupées de chiffon étaient fabriquées dans n’importe quels tissus (lin ou coton). Les poupées de chiffon disponibles pour le commerce ont été introduites dans les années 1850 par des fabricants anglais et américains. Bien qu’elles n’étaient pas aussi sophistiquées que les poupées créées dans des matières plus nobles, ces poupées de chiffon étaient bien aimées comme premier jouet pour enfant.

La fabrication de poupées est devenue une industrie aux États-Unis après la guerre de sécession dans les années 1860. La production de poupée était concentrée en Nouvelle Angleterre, avec des poupées réalisées dans divers matériaux comme le cuir, le caoutchouc, le papier mâché et le chiffon. Le Celluloïd a été développé dans le New Jersey à la fin des années 1860 et servait à la fabrication de poupées jusque au milieu des années 1950. L’Allemagne, la France, les États-Unis et le Japon dirigeaient et administraient des usines à moindre coût afin de produire ces poupées celluloïds en grandes quantités. Toutefois, le celluloïd est tombé en disgrâce dû à son extrême inflammabilité et sa propension à s’estomper en pleine lumière.

Après la seconde guerre mondiale, des fabricants de poupées expérimentèrent avec des matières plastiques. Les poupées de plastique dure ont été fabriquées dans les années 1940. Elles ressemblaient à des poupées de composition, mais elles étaient plus durables. Les autres matériaux utilisés dans les années 1950-60 étaient le caoutchouc (mousse et le vinyle). Le vinyle permettait aux fabricants de réaliser des cheveux moulés sur la tête, plutôt que des perruques ou l’implantation de cheveux. De nos jours, bien que la majorité des poupées sont produites en grande séries (la production de masse), nombreux sont les fabricants qui emploient les matériaux traditionnels du passé pour réaliser des poupées de collection.