The history of fashion dolls part 3

DSC05369

All dolls from Madame Alexander Company

1940-1960

Vinyl Dolls

In 1958, the doll industry perfected the process of manufacturing vinyl dolls, and it will produce some of the most beautiful dolls in the decades that follow. Women’s fashion, which was very elegant rings in the return of the fashion doll which was no longer in vogue since the 19th century.

In 1959, Mattel Inc. launched the Barbie doll with a lot of TV advertising and she has a well-stocked wardrobe and accessories. Other than Barbie, life-sized dolls who walked had a lot of success in the 1950s & 60s and of these we find the Cissy doll from the New York firm Madame Alexander. This doll was the first American fashion doll and she came well before Barbie and she had arched feet. Her high-quality attire represented the elegant American women of that era: the outfit consisted of an afternoon dress composed of a fitted taffeta skirt taffeta which was gathered at the waist.  In addition, her shoes were high heeled, she had nylon gloves and a faux leather mini bag. This vinyl and hard plastic doll was 51 cm high. Unfortunately, because of her large size, many of these dolls, including Cissy, they did not easily let them selves be played with.

To be continued in a few days…

 


1940-1960

La poupée vinyle

En 1958, l’industrie de la poupée a perfectionné le procédé de fabrication des poupées en vinyle, et elle produira certaines des plus belles poupées durant les décennies suivantes. La mode féminine qui est alors très élégante sonne l’heure du retour de la poupée de mode qui n’était plus en vogue depuis le XIXe siècle.

En 1959, Mattel Inc. lance la poupée Barbie à grand renfort de publicité à la télévision et dispose d’une garde-robe bien garnie d’accessoires. Autre que Barbie, les poupées de grandeur nature qui marchent connaissent beaucoup de succès dans les années 1950 & 60 et de celles-ci ont retrouvait Cissy de la firme new-yorkaise Madame Alexander. Cette poupée était la toute première poupée mode américaine bien avant Barbie et possédait des pieds en arche. Son accoutrement de très haute gamme représentait l’élégante américaine de l’époque : une robe d’après-midi en taffetas composée d’une jupe cintrée et froncée à la taille. De plus, ses chaussures étaient à talon haut, ses gans de nylon et son mini sac en faux cuir. Cette poupée de vinyle et de plastique dur faisait 51 cm de haut. Malheureusement, à cause de leur grande taille, plusieurs de ces poupées, incluant Cissy, se prêtaient mal au jeu.

La suite dans quelques jours…

Dolls through the ages: part 3

DSC05225

Madame Alexander fashion Mystery dolls 1951 / Poupées modes mystères  de Madame Alexander 1951

Good morning! Here is the third and final part of dolls through the ages.

For centuries, rags dolls were made by mothers for their children. These dolls were made with any fabric (linen or cotton). Available for trade, rag dolls were introduced in the 1850s by English and American manufacturers. Although they were not as sophisticated as dolls created with more noble materials, these dolls were beloved toys for children.

DSC05245

Children rag doll 1920’s / Poupée en tissu années 20

Manufacturing of dolls has become an industry in the United States after the civil war in the 1860s. Doll production was concentrated in New England, with dolls made of various materials such as leather, rubber, paper maché and cloth. Celluloid was developed in New Jersey at the end of the 1860s and was used to manufacture dolls until the middle of the 1950s. The Germans, the French, the Americans and the Japanese directed and administered factories cheaply to produce dolls made out of celluloid in large quantities. However, celluloid fell out of favor because of its extreme flammability and propensity to fade in bright light.

DSC05254

Celluloid doll 1930’s / Poupée cellulose années 30

After the second world war, dolls manufacturers experimented with plastic. Hard plastic dolls were manufactured in the 1940s. They resembled composition dolls, but were much more durable. Other materials used during the 1950s and 1960s was rubber (foam rubber and vinyl).  Vinyl allowed manufacturers to make doll heads with hair on them, rather than wigs or implanted hair. Nowadays, although the majority of dolls are produced in large series (mass production), many manufacturers employ traditional materials from the past to make doll collections.

This slideshow requires JavaScript.


Bon matin! Voici la troisième et dernière partie de l’histoire de la poupée à travers les âges.

Depuis des siècles, les poupées de chiffons ont été réalisé par les mères pour leurs enfants. Ces poupées de chiffon étaient fabriquées dans n’importe quels tissus (lin ou coton). Les poupées de chiffon disponibles pour le commerce ont été introduites dans les années 1850 par des fabricants anglais et américains. Bien qu’elles n’étaient pas aussi sophistiquées que les poupées créées dans des matières plus nobles, ces poupées de chiffon étaient bien aimées comme premier jouet pour enfant.

La fabrication de poupées est devenue une industrie aux États-Unis après la guerre de sécession dans les années 1860. La production de poupée était concentrée en Nouvelle Angleterre, avec des poupées réalisées dans divers matériaux comme le cuir, le caoutchouc, le papier mâché et le chiffon. Le Celluloïd a été développé dans le New Jersey à la fin des années 1860 et servait à la fabrication de poupées jusque au milieu des années 1950. L’Allemagne, la France, les États-Unis et le Japon dirigeaient et administraient des usines à moindre coût afin de produire ces poupées celluloïds en grandes quantités. Toutefois, le celluloïd est tombé en disgrâce dû à son extrême inflammabilité et sa propension à s’estomper en pleine lumière.

Après la seconde guerre mondiale, des fabricants de poupées expérimentèrent avec des matières plastiques. Les poupées de plastique dure ont été fabriquées dans les années 1940. Elles ressemblaient à des poupées de composition, mais elles étaient plus durables. Les autres matériaux utilisés dans les années 1950-60 étaient le caoutchouc (mousse et le vinyle). Le vinyle permettait aux fabricants de réaliser des cheveux moulés sur la tête, plutôt que des perruques ou l’implantation de cheveux. De nos jours, bien que la majorité des poupées sont produites en grande séries (la production de masse), nombreux sont les fabricants qui emploient les matériaux traditionnels du passé pour réaliser des poupées de collection.