Assembly in progress!

Good Sunday friends! I’m about to finish the assembly of my first porcelain BJD doll. The process is quite long, delicate and slightly exhausting for my hands: the manipulation of metal (rods, springs, S-hooks and swivels) have nothing to do with elastics. In fact, labour could be less laborious if my doll was smaller, she’s 50 cm (21 inches) high. So, depending on the final size of the porcelain BJD doll, the internal construction and engineering of each doll piece will be different. Another fact, the tension and the size of each metal spring makes a difference and so I had to buy and test several sizes for each of the joints (which is a bit expensive)!

Bon dimanche mes chers amis! Je m’apprête à terminer l’assemblage de ma toute première BJD de porcelaine. Le processus est cruellement long, délicat et légèrement épuisant pour les mains : la manipulation du métal (tiges, ressors,crochets en S et pivots) n’a rien avoir avec les élastiques. En fait, le travail aurait pu être moins laborieux si ma poupée était moins grande, elle fait 50 cm de haut (21 pouces). Donc dépendamment de la grandeur finale de la poupée BJD de porcelaine, la construction et l’ingénierie interne de chaque partie seront différentes. Autre fait, la tension et la grandeur de chaque ressors de métal font toute la différence et j’ai donc dû acheter et tester plusieurs grandeurs pour chacune des jointures (se qui est un peu dispendieux).